AccueilAccueil  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le forum Marlow Spring a ouvert le 10 Janvier 2016 à 15 heures (heure française)
Deuxieme article de The stalkers Bloggers posté le 17.01.2016 : ARTICLE NUMERO II
Sujet commun : Surveillons notre ville
Vous aimez Marlow Spring ? Alors venez laisser votre avis sur nos pubs : BazzartPRD
TOP SITE : PRDOBSESSIONCRANBERRYBAZZART

Partagez | 
 

 I tried to fight against the darkness feat Jennalynn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Il est bien de chez nous ♥

AVATAR : Rose McIver.
MESSAGES : 186
INSCRIPTION : 28/12/2015
ADRESSE : Novel Marlow au country club.
EMPLOI : en recherche d'emploie pour le moment.





MessageSujet: I tried to fight against the darkness feat Jennalynn    Mar 12 Jan - 11:45

jennalynn & hela  
I tried to fight against the darkness
Un nouveau départ. J’avais vécu tellement de remise à zéro dans ma vie, que je savais exactement comment m’y prendre pour parvenir à trouver ce que je désirais. Pour le moment, je ne m’en sortais pas trop mal, malgré que je tente de cacher à Marlow Spring mon retour. Je ne voulais pourtant pas me cacher, quel mauvais exemple je donnerais à Rory ? Je tentais de me dire que je n’étais pas perdue, mais c’était pourtant bel et bien le cas. Ce matin, je m’étais réveillée relativement tôt pour aller avec Rory régler les derniers papiers qui allaient l’aider à pouvoir suivre les cours à Tuscaloosa comme prévu, elle n’avait que trente minutes qui la séparaient de Marlow Spring, donc cela était parfaitement facile de suivre des études. J’étais à présent toute seule maintenant et j’aurais pu en profiter pour aller cogner à la porte de Micah et de ma fille ou même de mon frère, mais je ne me sentais pas encore assez prête malgré la conversation que j’avais eue hier avec Azélia. Il fallait dire que c’était assez compliqué pour moi de me dire que j’allais devoir affronter des regardes accusateurs et tout, je tentais de reculer au maximum ces confrontations, mais je ne pourrais pas le faire infiniment, surtout que j’avais dans l’espoir de reposer mon regard sur ma jolie petite fille, j’avais besoin de la voir, j’avais eu des photos grâce à Azélia, mais c’était tout et savoir que j’avais choisi de la laisser continuait de me déchirer le cœur. Je ne voulais pas les faire souffrir, mais au final, c’était exactement ce que j’avais fait, malgré que j’aurais préféré ne pas devoir le faire. Je voulais leur bonheur, mais sur le coup je ne pensais pas que leur bonheur serait enseveli après mon départ. Je me sentais conne, mais j’avais pensé à cette foutue maladie laissant juste mon cœur parler directement sans même joncher à penser à d’autre solution. Je faisais la queue dans cette confiserie pour prendre quelques bonbons à prendre, j’avais besoin de manger du sucré pour calmer mes anxiétés que j’avais à l’idée de les revoir. Pourtant, j’apprécierais sans doute de les croiser au détour d’une petite ruelle pour ne pas avoir à tenter de les éviter ou encore à prévoir une rencontre avec eux ! Que ce soit le destin qui décide de comment j’allais finir par les rencontrer me laissant sans aucun moyen de m’échapper à nouveau était une bonne idée, mais justement je ne pouvais pas prévoir cela. Enfin, une fois mes bonbons en main, j’avais fini par quitter la petite boutique, je prenais un bonbon, alors que je commençais à marche, sans doute, que l’envie de marcher jusqu’au petit lac qui n’était pas loin me ferait prendre une décision sur le futur de ma vie ici. Je regardais un peu le monde que je croisais, laissant un sourire peu assuré sur mon visage. Je n’espérais pas qu’on ne me reconnaisse pas, mais surtout qu’on ne remarque pas cette différence qui était sur les autres femmes et que moi je ne possédais plus. Plus de poitrine, c’était comme n’être qu’une planche de carton sans aucune utilité pour les hommes ? Je secouais la tête à cette pensée qui m’avait totalement absorbée me laissant dans les nuages, alors que mon coude cogna un sac. Je me retournais comme automatiquement vers la personne que j’avais rencontré en la bousculant. « Oh, je suis désolée, je ne vous ai pas fait mal … oh Jenna. » je restais bouche bée, je peinais presque à refermer la bouche. Je mordais délicatement ma lèvre en me sentant mal, car la dernière fois que je l’avais vu autant dire que je n’avais pas été tendre, car elle cherchait à avoir des réponses, des raisons que je n’étais pas encore prête à donner à quiconque. Je passais ma main sur mon visage, laissant un soupir de désespoir se frayer un chemin d’entre mes lèvres en finissant par hausser les épaules. « Tu vas bien ? » Une question banale pour le coup, pour continuer la conversation et ne laisser aucun blanc, mais autant dire que cette interrogation était plutôt sincère, je voulais une réponse surtout que je venais de déposer mon regard sur son ventre qui était beau, car ce dernier était à présent arrondis. Je sentais les larmes me prendre au dépourvu attendant plus que le moment stratégique pour ruisselet le long de mes joues, son ventre me fit penser à Célia et c’était la seule chose qui me faisait craquer ces derniers temps : ma fille.
LUCKYRED



a fairy tale
J’avais mal mais je ne savais pas où ni même comment. Dans ces moments, tu voudrais retirer ta peau, tes os, enlever ta chair, savoir où se loge la douleur. Il n’y a que ça qui compte : la localiser pour espérer la neutraliser. Mais ton corps te toise, il te considère comme un étranger.Et toi, comme un idiot, tu lui cours après.
luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

I tried to fight against the darkness feat Jennalynn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» vieille video de skate / fight dont j'ai perdu le nom
» Free Fight
» top 5 FIGHT lnah 2010 - 2011
» MMA - Free Fight
» hockey fight

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MARLOW SPRING  :: 
Marlow Spring
 :: Novel Marlow
-