AccueilAccueil  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le forum Marlow Spring a ouvert le 10 Janvier 2016 à 15 heures (heure française)
Deuxieme article de The stalkers Bloggers posté le 17.01.2016 : ARTICLE NUMERO II
Sujet commun : Surveillons notre ville
Vous aimez Marlow Spring ? Alors venez laisser votre avis sur nos pubs : BazzartPRD
TOP SITE : PRDOBSESSIONCRANBERRYBAZZART

Partagez | 
 

 Livio ◄ La poussière orange des sentiers, le béton brûlant de Miami et puis aussi les gens qui dansent à Tivoli

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Il est bien de chez nous ♥

AVATAR : Jake T. Austin
MESSAGES : 14
INSCRIPTION : 10/01/2016
EMPLOI : Lycéen





MessageSujet: Livio ◄ La poussière orange des sentiers, le béton brûlant de Miami et puis aussi les gens qui dansent à Tivoli   Dim 10 Jan - 23:37

Livio Di Luccio  

Nom ≈ Di Luccio Prénom(s) ≈ Livio Âge ≈ 16 ans Date,lieu de naissance ≈04 août à Tivoli Origines,Nationalité ≈ Entièrement exporté d'Italie, d'origine tout comme de nationalité italiennes.Métier/étude ≈ Humble lycéen sans avenir Orientation sexuelle ≈ Hétéro Statut Matrimonial ≈ Célibataire   Famille ≈ Autant dire que ça, c'est la question tabou. Sa famille, elle est paumée quelque part entre l'Europe et l'Amérique. Quant à sa famille d'accueil, disons qu'il ne cherche pas beaucoup à les connaître.  Date d'arrivée ≈ Il y a un mois peut-être, grand max. Groupe ≈You're from another world  Crédit(s) ≈NinetoFive

Emmène-moi revivre juste pour un mois dans le labyrinthe des 4000 îles, près de tous mes amis au grand coeur qui me rendaient 100 fois meilleur.

(+) Sociable (-) Râleur (+) Franc (-) Rebelle (+) Ouvert d'esprit (-) Rancunier (+) Intelligent (-) Pessimiste (+) Drôle (-) Casse-cou (+) Débrouillard (-) Immature (+) Courageux (-) Grognon
(1) Sa mère était très croyante, lui l'est moins mais il garde tout de même toujours la croix autour de son cou.  (2) Il lui arrive souvent  de parler en italien, surtout quand il se parle à lui-même.   (3) Il adore le skate et ne se déplace pratiquement que comme ça, le bus, ça craint selon lui.   (4) Il aime bien bosser ses cours, pas parce qu'il est du genre surdoué mais plutôt parce que le lycée, c'est peut-être la seule chose stable dans sa vie.  (5) Il a tendance à se faire passer pour un "je-m'en-foutiste" mais il est souvent plus atteint qu'il ne le dit.  (6) Il n'a aucun mal à se faire des amis et pourtant, il n'aime pas trop traîner avec les autres gens après les cours.   (7) Il n'est pas matérialiste du tout, il ne possède quasiment rien à lui et ça lui convient.   (8) L'art est quelque chose qui l'attire, il aime dessiner, peindre et s'imaginer des histoires.  (9) La musique est aussi l'une de ses passions.   (10) Il est allergique aux fraises.   (11) Il parle trois langues couramment : l'anglais, l'italien et l'espagnol car il a été envoyé des foyers de ces trois langues.   (12) Il peut se montrer bagarreur si on le cherche un peu trop.   (13) Ce n'est pas un grand fêtard, il est plutôt du genre cynique.   (14) Depuis son arrivée dans le coin, il n'a pas parlé à beaucoup de gens parce qu'il ne s'intéresse pas vraiment à eux, s'attendant à quitter la ville très rapidement comme d'habitude.   (15) Fut un temps, dans un foyer où il est resté un certain temps, il faisait de la natation et de la gym mais depuis, il n'est plus jamais resté assez longtemps au même endroit pour pouvoir pratiquer un sport.


Code:
<pris> ≈</pris> Jake T. Austin feat Livio Di Luccio



Dernière édition par Livio Di Luccio le Mar 12 Jan - 22:16, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il est bien de chez nous ♥

AVATAR : Jake T. Austin
MESSAGES : 14
INSCRIPTION : 10/01/2016
EMPLOI : Lycéen





MessageSujet: Re: Livio ◄ La poussière orange des sentiers, le béton brûlant de Miami et puis aussi les gens qui dansent à Tivoli   Dim 10 Jan - 23:37




Après la nuit. Avant le jour. Et à travers les roselières. Après la nuit. Avant le jour. J'irai chercher les hautes lumières.

Les pavés chauds, les rires enfantins, les flashs des touristes. Tivoli résonnait de l’allégresse générale, écho d’un été torride où le tourisme avait atteint des sommets. Au milieu de la foule qui se pressait d cathédrales riches et ancestrales en pizzeria aux arômes de paradis épicés, une bande de gamins courait en tous sens. Livio sentit une main le pousser farouchement tandis qu’une voix joueuse lui hurlait :

- C’est toi le chat !

Aussitôt, tous s’éloignèrent de lui avec hâte. Le garçon resta au centre, l’air pensif, sélectionnant la meilleure proie. Tous ces inconnus, sacs à dos contre les omoplates, immenses lunettes noires sur le nez et crème solaire en abondance sur leur peau luisante, les gamins y étaient habitués. Depuis toujours, les touristes faisaient partie du quotidien des habitants de Tivoli. Est-ce que cela les empêchait de s’amuser dans les rues avec les autres enfants ? Certainement pas. Est-ce que cela les importunait d’une quelconque façon ? Probablement même plus. Le temps avait fini par rendre le tourisme aussi naturel ici que les rayons éreintants du soleil.

Livio s’élança, tendant la main pour toucher l’un de ses amis quand une poigne ferme l’attrapa. Il tourna la tête et découvrit les traits anxieux de sa mère. Celle-ci le blâma de tous les maux en italien tout en le traînant à la maison. Le gamin soupira, bouda mais finit par se résoudre à abandonner le jeu et à rejoindre ses parents.

Son quartier, il était loin des belles fontaines sculptées dans le marbre. Il était loin aussi des grandes pizzerias aux belles vitrines et aux senteurs de tomate, de basilic et de croute cuite au four. Chez lui, c’était bien plus humble. Des petites maisons qui ne cassaient clairement pas trois pattes à un canard, juste un toit au-dessus de la tête. Trois pièces à tout casser, un seul étage. Mais ça lui suffisait à Livio, il n’avait jamais expérimenté le luxe, le faste et l’abondance. Quand il voyait les touristes plein aux as passer à côté de lui suffoquant de chaud sous leurs larges chapeaux, transportant leurs lourdes valises remplies à craquer, ça le faisait plutôt rire.


À la maison, il ne riait pas beaucoup. Son père était principalement absent, occupé à jouer aux cartes avec ses vieux amis d’enfance et sa mère se tuait à la tâche dans l’entretien de sa petite maison et de sa famille bancale. Ils étaient heureux, ils vivaient de senteurs, de couleurs, de soleil, d’eau froide sur leur peau brûlante, des chansons des nonna et des nuits fraîches.

2

The American Dream. Connerie. C’était cette lubie qui l’avait arraché à sa terre natale, à ses amis d’enfance. Le soleil chaud et réconfortant avait laissé place à un ciel souvent d’un bleu insipide, caché derrière des bâtiments immenses, gris, froids, sans vie, ternes. Tout avait changé. Les odeurs, elles avaient plutôt tendance à le rendre malade qu’à le faire rêver. Les touristes. Difficile de les identifier parmi la foule monstrueuse, avançant tel un titanesque dragon dans les rues passantes de la ville. D’ailleurs, si ça, ça devait être une pomme, elle devait être tombée de l’arbre depuis bien trop longtemps ...

Livio détestait cet endroit. Il détestait encore plus le trou à rats dans lequel il vivait avec ses parents. Un misérable appartement d’une seule grande pièce, au-dessus d’une laverie. Toute la nuit, il entendait les tambours des machines, l’éloignant toujours plus de Morphée. Le matin, il trainait les pieds jusqu’à son école où les autres élèves l’appréciaient pour son teint de peau halé, son accent prononcé et son regard furieux mais où lui, il n’aimait personne. Surtout pas les arches d’acier sous lesquelles ils devaient passer pour vérifier qu’aucun d’eux n’avait des envies de meurtre sur les autres.

Le soir, en rentrant, c’était l’absence d’un père idéaliste qui le frappait. Il avait quitté son Italie natale dans l’espoir de faire fortune en Amérique. Là-bas, tout est possible fils. Son dicton bien à lui. Sauf que là-bas, c’était toujours la même galère. Son petit boulot de routier, ses journées entières passées loin de sa famille. Jusqu’au jour où il ne revint plus. Comme d’habitude, il était parti faire une livraison mais il ne remit plus le pied à la maison. Sa mère lui fit comprendre que c’était un choix de sa part, ce que Livio n’accepta jamais.


Et puis, ce fut au tour de sa mère. Un jour, elle laissa Livio aux voisins et s’en alla. Elle devait visiter une amie. Mais jamais elle ne revint. Souvent, par la suite, Livio se demanda si elle était partie rejoindre son mari et que tous les deux vivaient une existence paisible dans une petite ferme italienne, débarrassé de tout enfant et de tous tracas superflus. Au fond, même si ça le faisait souffrir, il préférait s’imaginer ça plutôt que de les imaginer comme ces New-Yorkais déchus, recroquevillés dans des ruelles sombres, des cernes sous les yeux et de la poudre sous le nez ...

3

Il en avait vu des têtes de nœud, des familles qui débarquait la bouche en cœur et qui voulait s’imposer comme ses nouveaux parents, ses nouveaux frères, ses nouvelles sœurs. Livio, ça le faisait marrer. Il en était blasé de tout ça, des foyers d’accueil, il en avait connu des dizaines. Au bout d’un moment, ça finissait toujours de la même façon. L’assistante sociale revenait le chercher et elle le ramenait dans un nouveau foyer, encore et encore. Les raisons, il avait cessé de les compter. Livio se considérait plutôt comme un bâton d’explosif que tout le monde semblait s’envoyer le plus vite possible, de crainte que ça ne vienne à bout du chrono.

Et puis un jour, la voiture s’arrêta à Marlow Spring. Ce n’était pas il y a longtemps, peut-être trois semaines ? Quatre, maximum. Livio déposa ses valises dans une nouvelle maison, auprès d’une nouvelle famille. Une fois de plus, la rengaine repartait de plus belle ...

et moi c'est ...
Cal
ta petite présentation Tu es une fille/homme ? Homme cool Ton petit âge ? 21 now Tu viens d'où ? De Tivoli justement *sort loin* Tu es venu ici pourquoi ? Parce qu'on m'a forcé à grands coups de savate sur l'arrière du crâne ! Rolling Eyes Arrow Ton personnage est un personnage inventé/scénario ? Inventé Tu es un double compte ? Nop, même pas =D Autres chose à dire ? bed




Dernière édition par Livio Di Luccio le Mar 12 Jan - 21:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il est bien de chez nous ♥

AVATAR : Rose McIver.
MESSAGES : 186
INSCRIPTION : 28/12/2015
ADRESSE : Novel Marlow au country club.
EMPLOI : en recherche d'emploie pour le moment.





MessageSujet: Re: Livio ◄ La poussière orange des sentiers, le béton brûlant de Miami et puis aussi les gens qui dansent à Tivoli   Dim 10 Jan - 23:45

 Han la chanson 4000 île de fauve brille bave


Toiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii bienvenue  que ça fait plaisir de te revoir sur un forum  ! ça faisait longtemps sifflote  

Bienvenue parmi nous mon petit (a) tiens j'ai un cadeau pour toi regarde plus prés :
Spoiler:
 


sifflote  bon celle là tu vas l'aimer sifflote


Spoiler:
 

hehe  avoue tu les aimes  sifflote


Bienvenue  Caaaal sifflote ananas brille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il est bien de chez nous ♥
Giphy
AVATAR : Rachel Bilson
MESSAGES : 181
INSCRIPTION : 28/12/2015
ADRESSE : Downton
EMPLOI : Gérante de sa propre pâtisserie.





MessageSujet: Re: Livio ◄ La poussière orange des sentiers, le béton brûlant de Miami et puis aussi les gens qui dansent à Tivoli   Dim 10 Jan - 23:51

Caaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaal amen ananas bravo very cool danse crazyexcited bouah In love
J'suis trop contente d'être dans un forum en commun avec toi, en plus tu as bien choisi en arrivant sur MS sifflote Comment ça mes chevilles enflent ?

Puis bon, Jake Pour une fois que je connais un de tes avatars, t'as bien choisi sifflote

Bienvenue ô toi 12eme membres I love you
Bonne chance pour ta fiche, j'ai hate de voir ta fiche et peut-être qu'on pourra rp ensemble sifflote - ouais non, il y a pas de peut-être qui tienne - mwahaha



Moi, j’ai envie de croire aux contes de fées. Au moins, tout finit bien dans ces histoires là. © caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il est bien de chez nous ♥

AVATAR : Stephen Amell
MESSAGES : 30
INSCRIPTION : 10/01/2016
EMPLOI : Inspecteur pour le service des renseignements





MessageSujet: Re: Livio ◄ La poussière orange des sentiers, le béton brûlant de Miami et puis aussi les gens qui dansent à Tivoli   Lun 11 Jan - 19:31

Bienvenue sur le forum brille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il est bien de chez nous ♥

AVATAR : robert buckley
MESSAGES : 67
INSCRIPTION : 28/12/2015





MessageSujet: Re: Livio ◄ La poussière orange des sentiers, le béton brûlant de Miami et puis aussi les gens qui dansent à Tivoli   Lun 11 Jan - 21:23

Oh tiens on m'a légèrement parlé de toi sifflote Super choix Jake yeark J'sais pas si t'as trouvé ta famille mais sinon j'suis toujours tout à toi ananas bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il est bien de chez nous ♥

AVATAR : Jake T. Austin
MESSAGES : 14
INSCRIPTION : 10/01/2016
EMPLOI : Lycéen





MessageSujet: Re: Livio ◄ La poussière orange des sentiers, le béton brûlant de Miami et puis aussi les gens qui dansent à Tivoli   Lun 11 Jan - 22:32



Hela : boude je suis agressé par des 1D à peine arrivé ... je le prends mal, très mal boude

Mais heureusement, tu rattrapes le coup avec un suricate king

Non mais sérieux, ça me manquait de rp avec ta folie débordante brille brille content de te retrouver vieille partenaire de crime Rolling Eyes Arrow Very Happy

Azélia : Bilson, tu reviens aux sources ?

Moi aussi je suis content d'avoir un fo en commun avec toi, ça fait trop longtemps qu'on n'a plus rp ensemble =O

Je t'avoue que trouver un jeune acteur latino, quand t'enlèves tous les boysbands, c'est pas facile xDDD

nyaa hug with friend

Mason : Merci Arrow !!! crazyexcited crazyexcited bouah

Micah : Hey daddy *prend la porte* je crois que du coup, c'est chez toi que je vais venir squatter crazyexcited brille crazyexcited

J'ai hâte de jouer tout ça !! ananas

Merci à vous tous cookie cookie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il est bien de chez nous ♥

AVATAR : Rose McIver.
MESSAGES : 186
INSCRIPTION : 28/12/2015
ADRESSE : Novel Marlow au country club.
EMPLOI : en recherche d'emploie pour le moment.





MessageSujet: Re: Livio ◄ La poussière orange des sentiers, le béton brûlant de Miami et puis aussi les gens qui dansent à Tivoli   Lun 11 Jan - 22:46

Je le sais que tu peux pas résister à un suricate Surprised

Puis vas y je me venge de l'abandon que tu nous as fait pendant des mois (a) - oui me fallait une excuse pour expliquer les OD ... -

Ouai, t'inquiète on va faire du crime ensemble sifflote



a fairy tale
J’avais mal mais je ne savais pas où ni même comment. Dans ces moments, tu voudrais retirer ta peau, tes os, enlever ta chair, savoir où se loge la douleur. Il n’y a que ça qui compte : la localiser pour espérer la neutraliser. Mais ton corps te toise, il te considère comme un étranger.Et toi, comme un idiot, tu lui cours après.
luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il est bien de chez nous ♥
Giphy
AVATAR : Rachel Bilson
MESSAGES : 181
INSCRIPTION : 28/12/2015
ADRESSE : Downton
EMPLOI : Gérante de sa propre pâtisserie.





MessageSujet: Re: Livio ◄ La poussière orange des sentiers, le béton brûlant de Miami et puis aussi les gens qui dansent à Tivoli   Lun 11 Jan - 22:50

Bilson c'est la meilleure qu'est-ce t'as ? boude Puis à la source des source je jouais pas Rachel, c'était Elodie, je jouais celui que tu voulais buter sifflote Arrow

Grave Surprised

Allez vends nous du rêve avec ton latino



Moi, j’ai envie de croire aux contes de fées. Au moins, tout finit bien dans ces histoires là. © caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il est bien de chez nous ♥

AVATAR : Jake T. Austin
MESSAGES : 14
INSCRIPTION : 10/01/2016
EMPLOI : Lycéen





MessageSujet: Re: Livio ◄ La poussière orange des sentiers, le béton brûlant de Miami et puis aussi les gens qui dansent à Tivoli   Lun 11 Jan - 22:59



L'abandon boude on se rappelle qui a abandonné l'autre la dernière fois ? Arrow Sad

J'espère bien brille cat smile

Azélia : Je sais que tu la jouais pas mais bon, elle était vachement proche quand même ... donc elle fait partie de la source king Very Happy

J'y compte bine crazyexcited bouah hug with friend
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il est bien de chez nous ♥

AVATAR : Rose McIver.
MESSAGES : 186
INSCRIPTION : 28/12/2015
ADRESSE : Novel Marlow au country club.
EMPLOI : en recherche d'emploie pour le moment.





MessageSujet: Re: Livio ◄ La poussière orange des sentiers, le béton brûlant de Miami et puis aussi les gens qui dansent à Tivoli   Lun 11 Jan - 23:20

Euh tu m'as abandonné deux fois, moi une ... on est pas encore à égalité sifflote puis chut, moi j'ai pas abandonné d'aveugle sifflote



a fairy tale
J’avais mal mais je ne savais pas où ni même comment. Dans ces moments, tu voudrais retirer ta peau, tes os, enlever ta chair, savoir où se loge la douleur. Il n’y a que ça qui compte : la localiser pour espérer la neutraliser. Mais ton corps te toise, il te considère comme un étranger.Et toi, comme un idiot, tu lui cours après.
luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il est bien de chez nous ♥

AVATAR : robert buckley
MESSAGES : 67
INSCRIPTION : 28/12/2015





MessageSujet: Re: Livio ◄ La poussière orange des sentiers, le béton brûlant de Miami et puis aussi les gens qui dansent à Tivoli   Mar 12 Jan - 19:41

Tu es le bienvenue chez moi alors I love you Mpotte moi quand tu voudras pour papoter de tout ça yeark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il est bien de chez nous ♥

AVATAR : robert buckley
MESSAGES : 67
INSCRIPTION : 28/12/2015





MessageSujet: Re: Livio ◄ La poussière orange des sentiers, le béton brûlant de Miami et puis aussi les gens qui dansent à Tivoli   Mar 12 Jan - 22:38



Tu es validé(e) !

Honnêtement waouw, ta façon d'écrire est sublime et... Complexante ! j'ai hâte de rp avec toi new son !

Félicitation, tu es des nôtres !  
Te voilà enfin prêt(e) à jouer sur Marlow Spring ! Ci-dessous te sont listé les liens importants pour t'aider à te retrouver sur le forum mais s'il te manque quoi que ce soit, n'hésites pas à envoyer un mp à un membre du staff.
Tout d'abord n'oublie pas de rédiger ton profil   . Viens voir ta nuance.  
Du côté des registres, nous t’invitons à vérifier si ton avatar est bel et bien recensé ici. En cas d’erreur ou d’oubli, merci de nous prévenir ici . Pense également à choisir un quartier pour que ton personnage puisse avoir un petit chez lui ici. De même, il faut que tu recenses son charmant métier ici. Si jamais tu as besoin d'un ami ou d'un amant c'est par ici que ça se passe. Du côté du jeu et hors-jeu, tu peux aller créer ta fiche de liens ici. Pour mieux t’intégrer, nous t’invitons à poster dans le flood et dans les jeux dès maintenant. Les portes de la ChatBox te sont aussi grandes ouvertes si tu le souhaites ! Pour finir, voter toutes les deux heures sur le topsite te rapportera des points et de gros câlins.
Voici quelques liens à suivre au cas où pour la suite de l'aventure :

Et surtout :  Amuses-toi bien parmi nous !


Have fun !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il est bien de chez nous ♥
.
AVATAR : Natalie Dormer
MESSAGES : 55
INSCRIPTION : 06/01/2016
ADRESSE : Downton
EMPLOI : Développeuse Web





MessageSujet: Re: Livio ◄ La poussière orange des sentiers, le béton brûlant de Miami et puis aussi les gens qui dansent à Tivoli   Dim 17 Jan - 8:49

Bienvenuuuuuuuuuuuue sur MS ! ananas
Jake en plus... yeark
Éclate-toi bien parmi nous ! I love you
Et désolée pour le retard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Il est bien de chez nous ♥





MessageSujet: Re: Livio ◄ La poussière orange des sentiers, le béton brûlant de Miami et puis aussi les gens qui dansent à Tivoli   

Revenir en haut Aller en bas
 

Livio ◄ La poussière orange des sentiers, le béton brûlant de Miami et puis aussi les gens qui dansent à Tivoli

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Poussière de frein sur jante
» XR 1200, ou l'orange sanguine !
» Peinture orange sanguine Megane RS
» PEAU D ORANGE
» peinture orange porsche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MARLOW SPRING  :: 
Ô toi petit habitant
 :: Viens poser tes valises :: Petits citoyens modèles
-