AccueilAccueil  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le forum Marlow Spring a ouvert le 10 Janvier 2016 à 15 heures (heure française)
Deuxieme article de The stalkers Bloggers posté le 17.01.2016 : ARTICLE NUMERO II
Sujet commun : Surveillons notre ville
Vous aimez Marlow Spring ? Alors venez laisser votre avis sur nos pubs : BazzartPRD
TOP SITE : PRDOBSESSIONCRANBERRYBAZZART

Partagez | 
 

 Une grossesse change la vie. [Eira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Il est bien de chez nous ♥

AVATAR : Jennifer Morrison
MESSAGES : 42
INSCRIPTION : 10/01/2016
EMPLOI : Chirurgienne pédiatrique





MessageSujet: Une grossesse change la vie. [Eira]   Lun 18 Jan - 18:03

Une grossesse change la vie.

Tuscaloosa, Hôpital


Aujourd'hui était un nouveau jour qui commençait, après une nuit une fois de plus agitée. En effet, petit à petit depuis le début de la grossesse, j'avais de plus en plus de difficulté à dormir une nuit complète, la petite vie grandissante en moi m'en empêchait.

Et comme de plus en plus souvent maintenant, je me levais tôt, et je posais mon regard sur la jeune femme qui dormait à mes côtés, Eira, la femme de ma vie. Cela faisait maintenant un peu plus de six ans que nous étions ensemble et je continuais de l'aimer comme au premier jour, ou même plus. Je restais donc à ses côtés à la regarder pendant de longues minutes, puis je finis par me lever pour aller chercher de quoi boire dans la cuisine.

En arrivant dans la cuisine, je pris un verre que je remplis d'eau et je le vidais d'un seul coup, suite à quoi je m'en allait m'asseoir sur le canapé, allumant la télé en quête de divertissement. Je passais de chaîne en chaîne sans rien trouver de bien intéressant quand je fini par voir l'heure qu'il était. Il était en effet l'heure pour moi de me rendre au travail, mais pendant la grossesse, Eira me demandait de ne pas aller travailler, et du coup, je ne me rendais pas à l'hôpital autant que je le souhaiterais.

Cependant, en voyant que je ne trouvais rien à faire, qu'il était encore très tôt et que je n'arrivais pas à me rendormir, je baissa mon regard sur mon ventre bien arrondi, passant lentement mes mains dessus comme pour vérifier qu'il s'agissait bien de mon ventre qui s'était arrondi de la sorte. Suite à cela je réfléchis un petit peu et je fini par me décider à me rendre à l'hôpital pour travailler ne serait-ce qu'un petit peu, car là-bas au moins j'aurais quelque chose à faire en attendant le réveil de ma belle. Je savais très bien que je ferrais mieux de me reposer que de travailler, mais je ne pouvais pas rester assise à rien faire pendant que des enfants avaient besoin de mon aide.

Je partis alors chercher un papier et un crayon, inscrivant un petit mot doux pour Eira suivi des explications sur l'endroit où je me trouvais pour ne pas qu'elle s'inquiète, même si je me doutais bien qu'elle comprendrait rapidement que j'étais à l'hôpital. Je déposais ensuite la petite note à côté d'Eira pour qu'elle puisse la voir en se levant, puis je m'habillais et retournais dans le salon pour attendre une collègue qui devait passer me chercher pour m'emmener avec elle à l'hôpital. En effet, le covoiturage est plus sympathique, et surtout, je devais éviter de trop conduire car les conséquences d'un simple petit accrochages pourraient être horribles pour le bébé dans mon ventre.

Nous arrivions finalement à l'hôpital et partions chacune vers notre service respectif. On me fit alors part du dossier d'un petit garçon qui devait être opérer suite à un accident de vélo et je partis me renseigner auprès des personnes qui avaient déjà étudié le dossier sur le cas de l'enfant.

Après avoir obtenu un maximum de renseignements, je me mis en route vers la chambre du patient, tentant de remettre correctement ma blouse blanche sans véritable succès du fait de mon ventre qui m'empêchait de m'arranger comme je voulais.
 


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Il est bien de chez nous ♥

AVATAR : Lana Perfect Parilla
MESSAGES : 12
INSCRIPTION : 11/01/2016
EMPLOI : Auteure et dessinatrice de livres pour enfants





MessageSujet: Re: Une grossesse change la vie. [Eira]   Ven 22 Jan - 11:07

     

Jennalyn ♦ Eira

Une grossesse change la vie
L
a nuit n’avait pas été de tout repos, comme la plupart des nuits que vivait la jeune femme. Depuis son accident, qui remontait à maintenant plus de dix ans, elle ne dormait plus beaucoup. Elle n’était pas en mesure d’expliquer ce phénomène, et dans un sens cela ne la dérangeait pas plus que ça. Au contraire, cela pouvait parfois s’avérer utile. Comme en ce moment, où elle passait le plus clair de sa nuit à veiller sur sa femme plutôt qu’à tenter de se reposer un peu. Jenna dormait probablement aussi peu qu’elle, mais elle ce n’était pas parce qu’elle le voulait bien et Eira aurait parfois aimé pouvoir lui octroyer le sommeil. Elle en avait bien besoin, surtout si près de son terme. Seulement leur fille ne semblait pas être de cet avis et il n’était donc pas rare que les deux jeunes femmes passent leur nuit sans fermer l’œil, à simplement se regarder, échanger des sourires ou bien quelques douces caresses. Et ce n’était qu’au matin que, bien souvent, la brunette parvenait à trouver le repos. Comme aujourd’hui, où elle avait fini par se laisser aller dans les bras de Morphée dans les alentours de six heures du matin. C’est pour cette raison qu’elle n’entendit pas sa compagne se lever et quitter la chambre, ni même le son de la télévision, quelques instants plus tard. Si Eira dormait peu, elle dormait cependant d’un sommeil de plomb et presque imperturbable. Une manière pour elle de se protéger des intrus qui voudraient la priver de ses quelques rares heures de sommeil.

Lorsqu’elle ouvrit les yeux, vers neuf heures environ, elle roula sur le côté, pensant trouver Jenna allongée près d’elle. Mais ses doigts ne rencontrèrent que du vide et elle pensa tout d’abord que la blonde était descendue. Seulement tout était silencieux, et la jeune femme fronça les sourcils. Se redressant, elle avisa un morceau de papier posé là où aurait dû se trouver sa compagne. Sans même le lire, Eira sut d’avance ce qui était inscrit sur cette feuille. Pourquoi fallait-il que Jenna soit aussi butée ? Elle poussa un profond soupir et jeta tout de même un œil au bout de papier, espérant se tromper. Mais non, il était bien écrit que la future maman s’était rendue à son travail. « Si je ne l’aimais pas autant, je crois que je l’étriperais de mes propres mains. » Les mots employés étaient violents, mais elle s’inquiétait tellement. Jenna devait accoucher dans quelques semaines, elle aurait dû être tranquillement à la maison à se reposer, mais au lieu de ça elle trouvait le moyen de courir à droite et à gauche à l’hôpital. Oui, des enfants avaient besoin d’elle, mais ce n’était pas pour autant qu’elle devait négliger sa santé et surtout la santé de sa propre fille en faisant beaucoup plus que ce qu’elle aurait dû. Se levant d’un bond, Eira se prépara en vitesse pour ensuite filer dans son véhicule et foncer  à l’hôpital. Elle ne se donna pas la peine de prendre de petit déjeuner, elle verrait ça en rentrant.

En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, elle arriva sur le lieu de travail de l’amour de sa vie. Bon, c’était aussi l’endroit où elle était restée pendant plusieurs années, d’abord dans le coma, puis ensuite en rééducation, mais passons ces détails… Elle fila directement au service pédiatrique, et aborda la première infirmière qu’elle croisa. « Excusez-moi, est-ce que vous auriez vu ma femme ? Oui, Docteur Callahan, c’est ça, une jolie blonde avec un gros ventre. » Si toutes les infirmières ne connaissaient pas Jenna, la lumière se faisant cependant bien vite dans leur esprit lorsqu’on énonçait le fait qu’elle était enceinte. En effet, il n’y avait pas non plus trente-six femmes enceintes dans ce service. La petite infirmière lui indiqua donc une direction, précisant que Jenna était actuellement occupée. Peu importait qu’elle soit occupée, elle n’allait pas l’être longtemps ! D’un pas vif, Eira traversa les couloirs, jusqu’à apercevoir sa chère et tendre dans la chambre d’un jeune patient. Ne souhaitant tout de même pas la déranger alors qu’elle était en pleine discussion avec les parents, elle resta dehors, légèrement en retrait. Appuyée contre le mur, bras croisés sur la poitrine, son regard en disait long sur ce qu’elle pensait et Jenna saurait immédiatement qu’elle allait se faire passer un savon. Bien évidemment, Eira ne serait pas méchante avec elle, elle ne resterait même pas énervée très longtemps, c’était juste l’inquiétude qui la rendait dingue et elle voulait que sa femme comprenne que ce qu’elle faisait n’était pas prudent du tout.


GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une grossesse change la vie. [Eira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Wing of change "PSYHO HAMMER EXTREM"
» Grossesse nerveuse ? + grosseur étrange
» photos jument different stades grossesse
» CLASSIC'MOTO bourse d'échange à Velleron 84 agenda 2010
» yohann change d'entraineur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MARLOW SPRING  :: 
You're not good with us ?
 :: Tuscaloosa
-